Centre d’altitude de Saint-Lary : une vente serait une très mauvaise nouvelle pour la jeunesse charentaise

Angoulême, le 23 mai 2016,

Le centre d’altitude de Saint-Lary, c’est un équipement exceptionnel à la disposition des enfants charentais : pourtant, François Bonneau n’y voit qu’une opportunité immobilière. Une fois encore, alors même que les finances du Département sont parfaitement saines et permettraient d'investir, la majorité fait des choix ne tenant pas compte de l'intérêt réel d'un tel équipement pour la jeunesse et les familles charentaises, dont les plus modestes.

Depuis 1967, le site a pourtant accueilli plus de 50.000 enfants charentais, qui bien souvent y ont découvert la montagne et les sports d’hiver.

Si, réellement, l’aspect financier est ici en jeu, n’aurait-il pas été envisageable de développer les activités du centre, par exemple en l’ouvrant davantage au grand public ? La majorité de gauche avait su ainsi transformer le centre du Chambon, dont le succès ne se dément pas aujourd’hui.

La Fédération charentaise des œuvres laïques (FCOL) a mis en ligne une pétition contre le projet de la droite départementale. Vous pouvez y accéder ici.

Abandonner Saint-Lary, c’est gâcher de très beaux souvenirs, c’est aussi et surtout refuser de regarder l’avenir avec ambition !