Disparition de Jean-Marie Judde

Angoulême, le 2 février 2018,

C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris le décès, hier 1er février, de M. Jean-Marie Judde, qui fut Conseiller général du canton de Chabanais de 2001 à 2015.

Ami fidèle, homme de cœur et de principes, Jean-Marie Judde fut un élu de grande qualité dont l’action publique a toujours été guidée par une farouche exigence de justice et d’équité.

Vice-président du Département chargé des personnes âgées et handicapées, il a marqué le quotidien de nos ainés Charentais de son empreinte. Souvenons-nous de la détermination avec laquelle il a su mener l’ambitieux programme départemental d’humanisation des maisons de retraite et de l’énergie qu’il a mise à la création de plusieurs unités d’accueil pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Nous devons à Jean-Marie Judde des politiques innovantes en matière de diversification des modes d’accueil des personnes âgées et des personnes en situation de handicap. Il est également à l’origine des efforts conséquents faits par le Département en vue d’améliorer la qualité de la prise en charge à domicile des personnes handicapées.

Nous nous rappellerons longtemps et avec fierté de l’élaboration, sous la présidence de son collègue et ami Michel BOUTANT, de deux schémas départementaux en faveur des personnes handicapées (2006-2010 et 2012-2016) ainsi que du Schéma gérontologique de la Charente pour les années 2014-2018…

Beaucoup se souviennent également de son engagement en faveur de la déviation de Chabanais ou du projet de mise en valeur des thermes de Chassenon.

Jean-Marie Judde fut un grand serviteur des Charentais, de la Charente et plus particulièrement de ce pays de Charente-Limousine qu’il aimait tant et dont il fut un Président comblé. Son héritage politique nous le remémore chaque jour.

Sa disparition est une tragédie pour nous tous, membres du Groupe des Elus de Gauche et, dans ce moment de recueillement, nos pensées vont d’abord à sa femme Ginette et ses enfants Annick, Sylvie, Evelyne et Philippe.

Nous leur adressons nos sincères condoléances ainsi qu’à toute sa famille, à ses proches et ses nombreux amis et anciens camarades du conseil général.