Nous obtenons le report du vote sur la vente de Saint-Lary

Angoulême, le 10 juin 2016,

Lors de la commission permanente de ce vendredi matin, François Bonneau nous a présenté le rapport concernant la vente du Centre d'Altitude de Saint-Lary.

Le président du groupe, Philippe Bouty, en application du règlement intérieur, a demandé un scrutin secret, mais le président Bonneau a pourtant choisi de procéder à un scrutin public. Cependant, au lieu d'appeler les élus à voter chacun à leur tour, il a fait voter l'assemblée à main levée, frappant de nullité cette délibération.

Après suspension de séance, la majorité a admis que ce vote n'était pas valide et a dû reporter sa décision à une séance ultérieure.

Nous souhaitions que l'avenir de cet équipement, auquel sont tant attachés les Charentais, puisse se débattre en toute transparence lors de la prochaine séance publique, le 24 juin prochain. Au lieu de cela, la majorité a décidé de reporter cette délibération à la Commission permanente du 8 juillet qui se déroulera à Chasseneuil à partir de 9h, à huis clos.

Nous appelons à la constitution d'un groupe de travail qui aura à coeur de réfléchir au futur du site, en concertation avec tous les acteurs.

Il est urgent pour la majorité de se mettre au travail sur ce dossier: nous sommes convaincus que le centre de Saint-Lary a un très grand potentiel de développement.

Pour nous, les équipements départementaux ne sont pas de simples charges financières dont on doit se débarrasser et nous continuerons à être vigilants sur les suites qui seront données à ce dossier.