[Tribune CharenteMag] Agir pour nos Collèges, Vite

Angoulême, le 1 octobre 2017,

Le département a engagé depuis des mois une réflexion sur l'avenir de ses collèges. Ces derniers sont une compétence centrale de notre collectivité et de nombreux signaux d'alarme militent pour que le Conseil départemental renforce son action, notamment dans les quartiers et en milieu rural.

Cette volonté de travailler pour l'avenir des jeunes Charentais devrait n'avoir pour seul objectif que de rendre un meilleur service à tous les publics et offrir à nos concitoyens une éducation de qualité sans renoncer à la proximité.

Malheureusement nous constatons un désintérêt de la part de la majorité pour ce sujet : la commission qui devait traiter de la modernisation du réseau des collèges ne s'est réunie que deux fois en un an et alors que les mois passent, la montagne risque d'accoucher d'une souris.

Une bonne politique d’aménagement du territoire impose des efforts et une rigueur qui est ici absente. Dans des secteurs difficiles, des habitants se sentent abandonnés et peuvent douter de la pérennité de leurs établissements voyant les investissements diminuer, ils sont tenus à l'écart de décisions dont personne ne sait quand elles interviendront.

Il y a une baisse des effectifs, il y a un problème de résultats et d'inégalité des chances, les données du problème sont connues. Pourquoi le département ne met-il pas en place une véritable concertation avec tous les acteurs concernés pour enfin avoir un plan à la hauteur de ce que les Charentais attendent ?