[Tribune CharenteMag] Préserver les solidarités

Angoulême, le 1 septembre 2015,

Quatre mois ont passé depuis les dernières élections départementales qui ont vu notre assemblée changer de couleur politique à 2 élus près sur 38. Nous profitons de cette tribune pour adresser nos remerciements à celles et ceux qui nous ont fait confiance et les assurons que nous serons très mobilisés pour défendre la Charente tant au sein de l’assemblée départementale qu’en proximité, sur le terrain.

Après onze ans à la tête de notre département, nous sommes fiers de ce que nous avons réalisé pour les Charentais comme l’humanisation des maisons de retraite, la valorisation de nos filières économiques, la mise en place du transport collectif à 1€, l’amélioration de nos routes départementales et nationales, la préservation et valorisation de notre patrimoine... et le désendettement de notre département.

La nouvelle majorité est en place et nous constatons déjà la diminution des subventions aux associations œuvrant au contact des plus fragiles et la volonté, à travers Chassenon, Magélis ou l’Aéroport de casser ce qui fonctionne par pur calcul politicien: il n’y a là ni ambition ni projet pour donner une nouvelle impulsion à ce qui dynamise notre territoire.

Vous pouvez être assurés que nous serons vigilants pour que les solidarités humaines, la fraternité, la justice sociale soient préservées, en restant à l’écoute des Charentais et des collectivités dans l’intérêt de toute la Charente.