Un nouveau départ pour le centre de Saint-Lary ?

Angoulême, le 22 juillet 2016,

Nous avons appris avec satisfaction que François Bonneau renonçait à vendre le centre d’altitude de Saint-Lary.

L’impopularité de cette mesure jusque dans les rangs de la majorité et notre mobilisation de tous les instants sur ce dossier auront finalement contribué à conserver cet équipement dans le giron du Conseil Départemental.

Depuis 1967, ce site a accueilli plus de 50.000 enfants charentais, qui bien souvent y ont découvert la montagne et les sports d’hiver : nous continuerons à défendre son existence et à expliquer son intérêt.

À compter de 2017, une délégation de service public sera mise en place et la FCOL pourra s’y porter candidate.

Nous resterons vigilants sur les choix qui seront faits et défendrons le maintien d’un service de qualité, au profit des usagers.